© demitourdefrance

#20171997

Résidence DTDF X Les Arènes, Avril 2017 - Toulouse.

En 1997, nous avions alors 15 et 14 ans. Nous étions au lycée, suremment en seconde ou en première, hésitans alors sur les options qui allaient s'offrir à nous : S, L, ES, STT, STI, STT2A... Je pense que nous importait.
En 1997, on devait peut-être vaguement commencer à surfer sur le Net, "le world web", peut-etre à raison de quinze minutes par semaines avec un peu de chance, probablement sur Windows 97. En 1997, le bip d'AOL nous connectant au monde sonnait comme le Graal sacré.
Mais qu'importe, car 1997 on préférait surement griller nos premières clopes à la pause de 10H attendant frénétiquement la sonnerie de la pause matinale, avant la coche de midi - celle de la file d'attente du self, puis la clope avant la reprise de 14H - celle qui nous met en retard, mais qu'importe...
En 1997, un bout de trottoir ou une pelouse symbolisait un territoire de liberté.
En 1997, on avait surement un TATOO pour rejoindre nos potes sur la pelouse du lycée ou une cabine téléphonique le week-end - " T'es où ? "/" j'arrive"- mais il fallait toujours attendre.
En 1997, on découvrait l'amour et les potes.
En 1997, tout était chier mais génial à la fois.

En 2017, nous sommes de nouveau au lycée.
En 2017, on se plaint car la connexion internet du lycée ne marche pas, que la batterie de nos téléphones malins se décharge trop ite.
En 2017, on fume toujours des clopes, à la sonnerie de 10H, mais avec un café bien serré en discutant du dernier jury d’accréditations que l'on vient de voir.
En 2017, on traverse les couloirs du lycée, sans se soucier des horaires, des professeurs absents ou du repas au réfectoire.
En 2017, on regarde les jeunes fumaient leur clopes frénétiquement, avant la sonnerie de fin de récrée de 10H15, on fume encore et toujours.
En 2017, les TATOO ne fonctionnent plus, AOL n'existe plus mais le bip-bip irait super vite, Windows 97 est bel et bien enterré u profit de Windows 10 et de Mac OS X Sierra, Yosemite ou Léopard des neige.
Mais qu'importe en 2017, les jeunes se roulent toujours des pelles dans les couloirs, traînent toujours aussi en groupe derrière le lycée, écrivent passionnément des textos.
En 2017, on cherche toujours l'amour.
En 2017, un oscillateur à fréquences variables ressemble toujours à un oscillateur en tendance variable.

Turfu, Amitié, T9

#20171997

http://demitourdefrance.fr/files/gimgs/th-95_montage_web_v2.jpg
http://demitourdefrance.fr/files/gimgs/th-95_photocop.jpg
http://demitourdefrance.fr/files/gimgs/th-95_samsung_web_hz.jpg
http://demitourdefrance.fr/files/gimgs/th-95_fichiers_zin.jpg
http://demitourdefrance.fr/files/gimgs/th-95_titre.jpg